Le Média

Les mots à ne pas manquer
illustration_noir_blanc_personnages_palais_justice

J’ai assisté au procès des attentats du 13/11/15

Déjà 6 ans. C’est fou parfois on tend à oublier, cette peur là, après les attentats, qui nous faisaient descendre d’un coup d’une rame de métro ou s’interroger quand on s’asseyait en terrasse. Pendant longtemps, j’ai cherché les issues en rentrant dans des salles de spectacle ou de cinéma.

Envoyez-nous vos sujets !

À toi, lecteur ou lectrice, merci d’être là. Tu le sais, sans toi, pas de média. Alors n’hésite plus, on attend tes retours, tes critiques positives et négatives, tes recommandations mais aussi tes idées d’articles, tout ce que tu penses qui mérite d’être traité. Notre mission et on l’accepte : te construire, te déconstruire et surtout te refléter.

Nous Fomo tend à faire du journalisme un milieu plus solidaire en faisant écrire notre génération. C’est pourquoi chaque mois, après corrections et mises en forme, nous publierons vos écrits. Un talent de plume à partager ou simplement une idée d’angle fantastique qui mérite quelques retouches ? Envoie-nous tes plus beaux mots à lemedia@nousfomo.fr.

 

Une recommandation à diffuser ? Lectrice, lecteur tu as eu un coup de cœur sur un documentaire, un film, une série, une pièce de théâtre, un compte Instagram, un restaurant, etc partage-le sur tes réseaux avec le hashtag #nousfomoreco.

 

Ce média, nous le construisons ensemble.

ambiance-moi

Parce que sans vous, ça ne durera pas très longtemps.

Nous Fomo, c’est un média et un atelier indépendant. C’est Ségolène et Juliette et leurs économies investies dans ce projet. Pas d’investisseurs financiers qui dictent notre ligne éditoriale. Pas d’articles frustrants qui s’interrompent à peine commencés parce que tu n’as pas souscrit à tel abonnement. C’est aussi un rêve qui se réalise, vivre de notre passion : l’écriture. Cet art que nous voulons valoriser et faire rayonner.

Nous défendons le journalisme de terrain, l’enquête, la confrontation des sources. Nous creusons nos sujets longuement. Et pour les préparer et rester toujours alertes, on achète des magazines et des livres, on s’abonne à des newsletters, on se déplace sur le terrain à votre rencontre, on passe du temps sur les réseaux, on fréquente les cinémas, les théâtres, les musées et les restaurants, on prend des photos, on suit des conférences, on écoute beaucoup beaucoup de podcasts, on écrit des heures et des heures…

Et tout ça, ça n’est pas gratuit. Alors, on ne va pas te le cacher, on a besoin d’un petit coup de main.
Nous Fomo, tu le sais, c’est nous et c’est vous. Et ça le restera.

L’idée, c’est que tu fasses un don, ponctuel ou mensuel, pour nous montrer que ce qu’on concocte te plaît et surtout pour nous donner les moyens de continuer à réinventer le journalisme.
Parce que le savoir, c’est le pouvoir. Parce que l’information mène à l’action. Et parce que même en ligne, cette information a un coût.

Nous Fomo, c’est un média et un atelier indépendant. C’est Ségolène et Juliette et leurs économies investies dans ce projet. Pas d’investisseurs financiers qui dictent notre ligne éditoriale. Pas d’articles frustrants qui s’interrompent à peine commencés parce que tu n’as pas souscrit à tel abonnement. C’est aussi un rêve qui se réalise, vivre de notre passion : l’écriture. Cet art que nous voulons valoriser et faire rayonner.

Nous défendons le journalisme de terrain, l’enquête, la confrontation des sources. Nous creusons nos sujets longuement. Et pour les préparer et rester toujours alertes, on achète des magazines et des livres, on s’abonne à des newsletters, on se déplace sur le terrain à votre rencontre, on passe du temps sur les réseaux, on fréquente les cinémas, les théâtres, les musées et les restaurants, on prend des photos, on suit des des conférences, on écoute beaucoup beaucoup de podcasts, on écrit des heures et des heures…

Et tout ça, ça n’est pas gratuit. Alors, on ne va pas te le cacher, on a besoin d’un petit coup de main. Nous Fomo, tu le sais, c’est nous et c’est vous. Et ça le restera. L’idée, c’est que tu fasses un don, ponctuel ou mensuel, pour nous montrer que ce qu’on concocte te plaît et surtout pour nous donner les moyens de continuer à réinventer le journalisme. Parce que le savoir, c’est le pouvoir. Parce que l’information mène à l’action. Et parce que même en ligne, cette information a un coût.

Abonne-toi à la newsletter !