Le Média

Les mots à ne pas manquer
écoliers_uniformes_cours

La vraie vie des profs

Alors, je suis allée à la rencontre des professeurs. Ceux qui aiment encore passionnément leur métier et ceux qui n’en peuvent plus. Ceux qui sont en poste fixe et ceux qui changent de poste chaque année. Les jeunes profs de mon âge et ceux qui, brisés, ont changé de voie après 20 ans de carrière. Loin des discours officiels, ils dressent un portrait sans appel de l’état de l’école en 2021.

van_nature_fille_ciel

Journal de bord de la van life

Lecteur, lectrice, je te confie ici mon journal de bord. Nous voilà sur la route, quelque part sur la côte Basque, entre surfeur.se.s et Pyrénées, galères et souvenirs mémorables.

éuipqe_plage_été_ramassage_déchets_tri

Ramassage des déchets. Et après ?

Une opération de ramassage de déchets sur une plage, ce n’est pas juste collecter des déchets et puis les jeter. Catégorisation, tri, récolte de données, revalorisation, éducation et sensibilisation. C’est là que le ramassage prend tout son sens.

J’ai testé la pole dance

Ah la pole dance… Si je vous disais que j’avais envie d’en faire depuis des années, vous me croyez ? Clairement, je ne fais pas preuve d’originalité sur ce coup, la pratique a connu un boom “coolitude” depuis ces cinq dernières années. Et si je vous disais que pour la même activité Audrey, ma professeure particulière du jour, a reçu insultes et menaces sur les réseaux sociaux ?

Laddu_Snack_Indien

Non, le naan au fromage n’est pas indien

Nous nous situons au cœur de Paris, à La Chapelle et c’est ici même que la culture tamoule s’est implantée depuis déjà plusieurs années. “Quels plats indiens connaissez-vous ?” nous demande notre guide, Selva. Ça fuse, “curry” par ici et “dahl” par là. “Naan au fromage” ça s’exclame dans un coin, AÏE. Et là, ça coince.

Recommandations culturelles

Envoyez-nous vos sujets !

À toi, lecteur ou lectrice, merci d’être là. Tu le sais, sans toi, pas de média. Alors n’hésite plus, on attend tes retours, tes critiques positives et négatives, tes recommandations mais aussi tes idées d’articles, tout ce que tu penses qui mérite d’être traité. Notre mission et on l’accepte : te construire, te déconstruire et surtout te refléter.

Nous Fomo tend à faire du journalisme un milieu plus solidaire en faisant écrire notre génération. C’est pourquoi chaque mois, après corrections et mises en forme, nous publierons vos écrits. Un talent de plume à partager ou simplement une idée d’angle fantastique qui mérite quelques retouches ? Envoie-nous tes plus beaux mots à lemedia@nousfomo.fr.

 

Une recommandation à diffuser ? Lectrice, lecteur tu as eu un coup de cœur sur un documentaire, un film, une série, une pièce de théâtre, un compte Instagram, un restaurant, etc partage-le sur tes réseaux avec le hashtag #nousfomoreco.

 

Ce média, nous le construisons ensemble.

ambiance-moi

Parce que sans vous, ça ne durera pas très longtemps.

Nous Fomo, c’est un média et un atelier indépendant. C’est Ségolène et Juliette et leurs économies investies dans ce projet. Pas d’investisseurs financiers qui dictent notre ligne éditoriale. Pas d’articles frustrants qui s’interrompent à peine commencés parce que tu n’as pas souscrit à tel abonnement. C’est aussi un rêve qui se réalise, vivre de notre passion : l’écriture. Cet art que nous voulons valoriser et faire rayonner.

Nous défendons le journalisme de terrain, l’enquête, la confrontation des sources. Nous creusons nos sujets longuement. Et pour les préparer et rester toujours alertes, on achète des magazines et des livres, on s’abonne à des newsletters, on se déplace sur le terrain à votre rencontre, on passe du temps sur les réseaux, on fréquente les cinémas, les théâtres, les musées et les restaurants, on prend des photos, on suit des conférences, on écoute beaucoup beaucoup de podcasts, on écrit des heures et des heures…

Et tout ça, ça n’est pas gratuit. Alors, on ne va pas te le cacher, on a besoin d’un petit coup de main.
Nous Fomo, tu le sais, c’est nous et c’est vous. Et ça le restera.

L’idée, c’est que tu fasses un don, ponctuel ou mensuel, pour nous montrer que ce qu’on concocte te plaît et surtout pour nous donner les moyens de continuer à réinventer le journalisme.
Parce que le savoir, c’est le pouvoir. Parce que l’information mène à l’action. Et parce que même en ligne, cette information a un coût.

Nous Fomo, c’est un média et un atelier indépendant. C’est Ségolène et Juliette et leurs économies investies dans ce projet. Pas d’investisseurs financiers qui dictent notre ligne éditoriale. Pas d’articles frustrants qui s’interrompent à peine commencés parce que tu n’as pas souscrit à tel abonnement. C’est aussi un rêve qui se réalise, vivre de notre passion : l’écriture. Cet art que nous voulons valoriser et faire rayonner.

Nous défendons le journalisme de terrain, l’enquête, la confrontation des sources. Nous creusons nos sujets longuement. Et pour les préparer et rester toujours alertes, on achète des magazines et des livres, on s’abonne à des newsletters, on se déplace sur le terrain à votre rencontre, on passe du temps sur les réseaux, on fréquente les cinémas, les théâtres, les musées et les restaurants, on prend des photos, on suit des des conférences, on écoute beaucoup beaucoup de podcasts, on écrit des heures et des heures…

Et tout ça, ça n’est pas gratuit. Alors, on ne va pas te le cacher, on a besoin d’un petit coup de main. Nous Fomo, tu le sais, c’est nous et c’est vous. Et ça le restera. L’idée, c’est que tu fasses un don, ponctuel ou mensuel, pour nous montrer que ce qu’on concocte te plaît et surtout pour nous donner les moyens de continuer à réinventer le journalisme. Parce que le savoir, c’est le pouvoir. Parce que l’information mène à l’action. Et parce que même en ligne, cette information a un coût.

Abonne-toi à la newsletter !