Présentons-nous

Les fondatrices

Ségolène (par Juliette)

Ségolène, c’est la fougue de l’engagement et des idées affirmées, la fureur de vivre, l’envie de tout lire, de tout voir, de tout écouter, la peur de l’inaction. Avec elle, on discute aussi bien de la place des femmes en Inde ou dans le milieu de la restauration, que de ses actions sur le terrain auprès des prostituées ou d’un curry dégusté dans un resto du 10e. Avec son appétit de vivre et sa maîtrise avertie des réseaux sociaux, Ségolène suit ce qu’il se passe autour d’elle avec avidité, prête à décortiquer l’actualité de sa plume résolument moderne, pertinente. Et elle y ajoute son trait caractéristique, une dose d’humour toujours bien amenée. Jeux de mots, douce ironie, autodérision, impossible de résister. Chaque phrase est décisive.

 

Mon Fomo : Le Fomo du temps qui passe. Une envie irrésistible de vivre plusieurs vies quand on se rend compte que faire des choix c’est dire adieu à une autre vérité. Tout sauf l’ennui, tout vivre et toujours s’occuper pour être sûre de ne passer à côté de rien.

Ségolène (par Juliette)

Ségolène, c’est la fougue de l’engagement et des idées affirmées, la fureur de vivre, l’envie de tout lire, de tout voir, de tout écouter, la peur de l’inaction. Avec elle, on discute aussi bien de la place des femmes en Inde ou dans le milieu de la restauration, que de ses actions sur le terrain auprès des prostituées ou d’un curry dégusté dans un resto du 10e. Avec son appétit de vivre et sa maîtrise avertie des réseaux sociaux, Ségolène suit ce qu’il se passe autour d’elle avec avidité, prête à décortiquer l’actualité de sa plume résolument moderne, pertinente. Et elle y ajoute son trait caractéristique, une dose d’humour toujours bien amenée. Jeux de mots, douce ironie, autodérision, impossible de résister. Chaque phrase est décisive.

Mon Fomo : Le Fomo du temps qui passe, la peur de vieillir depuis que j’en ai compris le concept. Une envie irrésistible de vivre plusieurs vies quand on se rend compte que faire des choix c’est dire adieu à une autre vérité. Tout sauf l’ennui, tout vivre et toujours s’occuper pour être sûre de ne passer à côté de rien.

Juliette (par Ségolène)

Prenez une pincée de détermination, une bonne dose de générosité et une poignée de passion, vous obtenez Juliette. Résolument sensible à ce qui l’entoure, éternelle nostalgique, Juliette sait capturer les plus beaux moments de son œil de photographe ou par sa plume affinée. Baudelaire au cœur et dans l’air du temps et du beau, elle a su affirmer sa personnalité engagée au fil de ses expériences journalistiques. Aujourd’hui, forte de ses rencontres avec les artistes émergents pour le magazine Tafmag et façonnée par ses voyages aux Açores, en Indonésie ou encore en Jordanie, Juliette a su mettre son talent de rédactrice au service des autres tout en conservant un style poétique et singulier.

 

Mon Fomo : Le Fomo des pensées qui jaillissent et se dérobent. Je voudrais pouvoir tout retenir, chaque réflexion fugitive. J’ai une peur viscérale de passer à côté de “l’idée du siècle” et je peux ainsi m’occuper des heures à traquer en vain une idée qui m’était venue aux hasards d’un post Instagram ou aux détours de la lecture d’un article, à m’efforcer de me souvenir de cette chose que j’ai voulu dire à quelqu’un… J’ai des carnets, des listes et des captures d’écran en pagaille pour tenter l’impossible, capturer l’incapturable.

Présentation Nous Fomo.

Nous Fomo est né d’un amour commun pour l’écriture et de la rencontre entre deux journalistes, Ségolène et Juliette, sur les bancs de la Sorbonne. C’est d’abord un projet de média web, mué par l’envie de se faire les témoins des bouleversements que traverse notre génération, de ses préoccupations, de ses combats. L’envie aussi de redonner aux mots toute la place qu’ils méritent. Et surtout, de proposer un média par et pour les jeunes générations qui ne se retrouvent pas toujours dans les médias grand public, notamment dans leurs sujets et leur traitement de l’actualité, très anxiogène. Habitées par cette volonté de revaloriser l’écriture, nous imaginons ensuite d’accompagner ce média d’une agence de production de contenus rédactionnels, dite l’Atelier. L’idée est simple : mettre notre maîtrise du langage, des mots et du style au service de particuliers, d’entreprises ou de marques qui ont besoin de contenus rédactionnels efficaces, uniques et distinctifs.
Nous Fomo, les mots qu’il vous faut.

“Les mots à ne pas manquer” : Un média jeune et inclusif pour accompagner la génération Fomo dans sa compréhension du monde, pour les curieux.ses qui cherchent à se construire et se déconstruire, le tout à travers des formats longs et narratifs, écrits et sonores.

 

“Confiez-nous vos mots” : Un atelier car tout le monde a besoin d’écrits, mais écrire c’est un art. Et trop souvent malmenés, les mots passent à la trappe. Une phrase bien faite pour frapper fort, la tournure juste pour émouvoir, le jeu de mots qui fait mouche… Avec Nous Fomo, pas de faux avec les mots.

Le nom.

 

Nous  : “Nous” comprend la notion de communauté, de faire et d’être ensemble qui nous est chère. Parce que nous nous adressons à notre génération avec le média et que nous proposons une solution d’entraide pour l’écriture avec l’atelier. “Nous”, car Nous Fomo est inclusif et participatif, nous avons pour mission de vous permettre à tous d’être écouté.e.s, raconté.e.s et représenté.e.s. Nous employons un ton de proximité qui aborde notre contemporanéité avec connivence et complicité.

 

Et pourquoi le Fomo ?  Ce syndrome qui signifie en anglais The Fear of Missing Out, perçu comme le nouveau mal du siècle, une peur de manquer le bonheur, nous caractérise bien. Nous sommes de cette génération Fomo, celle du tout tout de suite, des réseaux sociaux, de la comparaison, des flux d’informations, de la digital detox, de la peur de l’avenir, et celle de ne pas profiter assez de la “vraie vie”… Mais aussi celle qui a peur de louper l’essence même de la jeunesse et de son insouciance, depuis que ses loisirs, ses sorties et ses fêtes se sont vues teinter des mots “confinement”, “couvre-feu”. Une jeunesse consciente des enjeux et de l’urgence d’agir, et qui a l’envie irrésistible de vivre fort. Avec Nous Fomo, nous renversons les codes et transformons par notre Média la peur de manquer en joie de trouver. Avec notre Atelier, vous ne manquez plus aucune opportunité. Grâce à nos mises en mots, vous êtes confiant.e.s dans vos écrits, vos projets.