22 juin 2021

Un livre et une tasse de thé

Écrit par Juliette Mantelet

Le temps d’un expresso

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

On sort du métro à République, on se faufile dans la petite rue René Boulanger, jusqu’à atteindre cette devanture tape à l’œil, pétillante, qu’on ne peut pas manquer. Et tant mieux. Elle est bleue pour certain.e.s, verte pour les autres. On dira “mint”, pour clore ce débat. Devant, une jolie terrasse ensoleillée où des chaises longues nous tendent les bras. On va vite aller acheter un livre pour s’y poser et le savourer.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
librairie_mur_vert_cadres
librairie_fleurs_livres_bar

On pénètre à l’intérieur. Le sourire et l’enthousiasme de Juliette et Annabelle, les fondatrices, nous accueillent. Deux badass qui veulent changer le monde. Deux copines (ça nous rappelle quelque chose) qui ont décidé de se lancer ensemble pour créer cette librairie, en plein confinement. Qui n’ont pas baissé les bras. Et qui se sont vite imposées, Un livre et une tasse de thé, en quelques mois seulement, est devenue LA librairie féministe et inclusive du 10e arrondissement.

 

J’aime par-dessus tout cette table débordante à l’entrée, sur laquelle notre regard se pose immédiatement. Le Paradis. Oui, avec un grand P, sans exagération. Se retrouvent sur cette table, tous côte à côte dans une forme de sororité littéraire émouvante, absolument TOUS les essais féministes du moment, tous ceux qui sont sur ma liste, tous ceux dont on parle. Je préfère vous prévenir, impossible d’entrer dans cette librairie sans ressortir avec un livre (ou plusieurs) à la main. Des illustrations stylées d’illustratrices émergentes, des stickers aux punchlines coup de poing, des fauteuils arrondis cosy dans lesquels on a envie de se lover des heures, des petits mots coups de cœur sur les livres complètent ce tableau.

livres_fauteuils_vitrine

En plus, comme son nom l’indique, on y trouve aussi de quoi se désaltérer et grignoter. Juliette et Annabelle travaillent en effet avec La Petite Madeleine, un service de traiteur de pâtisseries et de biscuits savoureux. On les déguste accompagnés d’un thé glacé, en échangeant avec les libraires sur leurs dernières découvertes, les prochaines rencontres. Car oui, toutes les semaines, des auteur.e.s viennent y faire des débats, des signatures dans une ambiance conviviale. L’occasion de rencontrer en chair et en os les écrivain.e.s qui nous font rêver, d’échanger avec eux.elles. La liste est déjà longue : Caroline de Haas, Jennifer Padjemi, Lucie Azema, Nora Bouazzouni, Judith DuportailChaque semaine, la vitrine change selon les rencontres organisées. Pour être au courant de la programmation, n’hésitez pas à aller suivre Un livre et une tasse thé sur Instagram, vous y retrouverez aussi des tas de recos et des sélections pointues d’ouvrages selon des thématiques toujours très inventives. Et dès le mois de septembre, Nous Fomo s’y installe pour des événements mensuels, un jeudi par mois. Au programme : débats et talk autour d’un sujet d’actualité traité sur notre média.

Alors, quand est-ce que vous allez y faire un tour ? Acheter des livres dans une librairie indépendante c’est bien, dans une librairie indépendante montée par deux femmes engagées de moins de 30 ans, c’est encore mieux. En plus, on aura peut-être le plaisir de s’y croiser. Bonne lecture !

Un livre et une tasse de thé

36 rue René Boulanger

75010 Paris 

Je laisse mon premier commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Écrit par

Juliette Mantelet

Photos par

Articles en lien