Vivre sur un voilier, en “nomadie”

On a tous et toutes déjà rêvé, un jour de déprime, de tout plaquer, de prendre un billet pour l’autre bout du monde et de changer de vie, radicalement. De disparaître, d’aller quelque part où personne ne nous connaît, où l’on peut se réinventer. Marie-Morgane Rousselin l’a fait. En mars dernier, elle a débarqué en Indonésie pour rejoindre son conjoint, Vernon, et partir dix mois en mer.